La sclérose en plaques (MS)

Gestion des symptômes de la SEP

Vous ou un de vos proches avez reçu un diagnostic de sclérose en plaques ? Les thérapies réparatrices peuvent aider.

Étant donné que la sclérose en plaques peut avoir un impact sur le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques, les individus peuvent éprouver des troubles de la force, de la coordination, du tonus, de la spasticité et de la fatigue, ce qui peut entraîner une diminution de l'indépendance dans la mobilité et les activités de la vie quotidienne.

Si vous êtes atteint de SEP et recherchez une option thérapeutique, les thérapies restauratrices sont la réponse.

Comment les thérapies réparatrices peuvent aider

Selon la National Multiple Sclerosis Society, la réadaptation est un élément essentiel des soins de santé pour les personnes atteintes de sclérose en plaques.

La sclérose en plaques est une maladie évolutive. Des études ont montré que les thérapies FES peuvent aider à maintenir la fonction et à ralentir la progression de la maladie. Cela se traduit par une amélioration de la mobilité et de la qualité de vie. L'iFES des thérapies restauratrices peut être personnalisée pour bénéficier aux personnes présentant différents niveaux de gravité, quelle que soit la classification de la maladie.

Les divers avantages pour la SEP comprennent :

  • Renforcement musculaire
  • Contrôle moteur
  • Contrôle de coordination
  • Réduction de tonalité
  • Gamme de mouvement
  • Entraînement par intervalles pour la conservation de l'énergie

Études de recherche

  • « Le bénéfice immédiat que nous constatons chez les patients utilisant le RT300 est le mouvement. Les patients qui ne pourraient autrement faire de l'exercice de cette manière peuvent le faire. Le retour de l'appareil est essentiel - l'affichage de l'asymétrie, la vitesse, la distance - pour pouvoir voir l'effort fourni et obtenir l'assistance en cas de faiblesse ou de perte de fonction motrice de la FES. Leur donner la capacité de maximiser une contraction motrice se traduit par des avantages en termes de force et de circulation. –Dr. Stephen Kanter, PT, DPT, superviseur des services de réadaptation pour la pratique internationale de gestion de la sclérose en plaques à New York
  • "Réduction significative de la spasticité pendant plus de 24 heures" -Krause, 2007.
  • "Essai contrôlé randomisé pilote d'exercices de cyclisme de stimulation électrique fonctionnelle chez des personnes atteintes de sclérose en plaques à mobilité réduite." - Edwards T, Motl RW, Sebastião E, Pilutti LA. Mult Scler Relat Disord. 2018 novembre;26:103-111.

Prêt pour les prochaines étapes ?

Commencez votre voyage et connectez-vous avec un
Membre de l'équipe des thérapies restauratrices aujourd'hui !